Yoga du rire

les bienfaits du rire

Le rire, véritable panacée, remède universel dont les bienfaits variés et multiples sont désormais reconnus.

Rire, définition du dictionnaire : marquer la gaité qu’on éprouve par un mouvement de la bouche et des muscles du visage accompagné d’expirations saccadées plus ou moins sonores.

Une définition qui semble bien terne. Car c’est sans compter sur les nombreux bénéfices que nous livre le rire. Et même s’il est contagieux, le rire nous aide à rester en bonne santé.

Le rire est un cocktail de bonheur pour le corps, avec des bénéfices physiologiques et psychologiques. Rire est bon pour la santé de tous. En faisant travailler plusieurs muscles, le rire permet d’agir sur le sommeil, la constipation, le cholestérol… l’équivalent d’une gymnastique douce.

le rire d'un enfant en seance de yoga du rire
un exercice de yoga du rire pour un groupe d'adultes

La fabrique d'endorphines

Rire va permettre au système nerveux central de fabriquer des substances relaxantes. Les endorphines, un antistress naturel, car il entraîne une détente musculaire. Une séance de rire fait baisser la pression artérielle, réduisant les risques de problèmes cardiaques, d’hypertension et les maladies chroniques.  Il permet également d’évacuer l’adrénaline et la noradrénaline, les hormones responsables des problèmes liés au stress. Le yoga du rire et la rigologie sont de plus en plus présents dans les entreprises pour éviter burn-out et stimuler la créativité.

Universel, il nous aide à créer du lien sans barrière linguistique, ni culturelle. Le yoga du rire est né en Inde.
Le rire ensemble, c’est rire avec les gens et non pas rire des gens.

Technique corporelle et respiratoire

Dans une séance de yoga du rire, les muscles abdominaux et le diaphragme sont énergétiquement sollicités. Utilisées en début et en cours de séance, les respirations vont permettre au corps de se détendre. Avec une action de ’piston’ qui monte et qui redescend, le diaphragme masse les viscères lors de la respiration abdominale et favorise la circulation vasculaire. 

Rire permet d’exhaler un volume d’air plus important et donc d’inhaler plus d’oxygène. La respiration abdominale, contrairement à la respiration thoracique, permet d’évacuer plus d’air vicié des poumons. Les exercices de respiration facilitent le lâcher prise. C’est, de plus, un excellent exercice antistress.

 
exercice yoga du rire avec mariegolade
Lire la vidéo